Cachez ces femmes que je ne saurais voir !

Déjà, oser dire : « Dieu existe », c’était louche. On se doutait bien que cette engeance là était du genre à pouvoir travestir la réalité sans vergogne.

Et voilà maintenant que les plus orthodoxes d’entre eux suppriment des gens. Oui : qu’ils les font disparaître ! Ni plus ni moins. Qu’ils les gomment des photos.

Ah ! C’est que ce sont des femmes, voyez-vous, pas vraiment des gens pour ces religieux là ! Une femme, c’est pas beau d’abord, c’est impur, c’est immoral, c’est indécent, ça doit se cacher.
C’est écrit dans tous les textes officiels de toutes les religions : une femme, c’est moins que rien.

C’est ainsi que les femmes ont été effacées du premier rang de la manifestation parisienne du 11 janvier dernier, rang au sein duquel (Oh ! J’ai dit « sein ») on pouvait voir de nombreux dominants de ce monde.

Quatre femmes seulement sur la vraie photo.
Aucune sur la version retouchée par le journal hassidique israélien Hamevasser.

Les religions, ces temps-ci, se montrent au grand jour, sous leur aspect le plus totalitaire et aussi le plus ridicule. Elles se dévoilent, elles, dans leur folle prétention à vouloir nous museler.

Tant-mieux. Que tombent les masques !


ManifAvecFemmesRÉALITÉ

ManifSansFemmesMENSONGE