Un empoisonnement universel

Chimie-Nicolino« Un empoisonnement universel » (Éditions Les Liens qui Libèrent, septembre 2014)

Fabrice Nicolino raconte ici comment et pourquoi on a pu passer d’une science en quête de vérité : la chimie, à une industrie « en guerre non déclarée contre ce qui est vivant » et détaille – force études à l’appui – les multiples et désastreuses conséquences de cette fâcheuse mutation.

Si seulement ils n’étaient « que » dans l’air, l’eau, la terre ! Mais ils sont partout ! Hélas… On trouve, en effet, des produits chimiques jusque dans le sang des nouveaux-nés et nous assistons à une véritable explosion de la prévalence de nombreuses maladies. Un exemple ? L’autisme. En France, « […] il semble que l’on soit passé d’un cas pour 2000 naissances en 1960 à un pour 150 naissances aujourd’hui […] »

Comment ça ? Et on ne fait rien ?!

Pourtant… « Les fautes et les crimes de l’industrie chimique ne sont pas dissimulés, mais dispersés sur la table du monde, à portée de tous ceux qui veulent savoir. »

Les livres de Fabrice Nicolino, aussi grave qu’en soit parfois le contenu, se dévorent comme des bons romans à suspense.

Ouvrez donc celui-ci sans crainte : il vous donnera beaucoup de plaisir mais – attention – vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas. Comme les autres, une question vous taraudera alors la cervelle : qu’attendons-nous pour nous lever ?

De toute évidence : c’est urgent.